Alimentation de la voie

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this page

L’ alimentation de la voie…

Une étape importante pour que les trains fonctionnent correctement sur tout le réseau.

Alimentation de la voie X 2800 sur les rails.

Pour cela 2 règles essentielles à respecter :

  • Une bonne alimentation des voies, ce qui implique…
  • Un bon câblage !

Un bon câblage signifie que vous devez utiliser, pour passer vos 16 -12 ou 8 v à partir du transformateur, des câbles de diamètres adaptés, du 0,25 mm pour le câblage courant jusqu’au 1,5 mm rigide pour le feeder.

Le Feeder c’est quoi ?

Vous ne pouvez pas mettre une seule alimentation au bout du réseau…

Si votre maquette est grande, l’autre extrémité (en bout de ligne) avec les pertes, n’aura pas la tension voulue pour que vos motrices roulent correctement.

Le feeder est un câble d’une dimension de taille respectable capable de transporter votre courant en maintenant la bonne tension.

Et donc… Une bonne alimentation de la voie ?

Alors… pour que toutes les voies du réseau soient alimentées, il est nécessaire que le courant soit réparti équitablement.

Ce feeder va redistribuer l’alimentation de la voie, en différents points.

Vous utiliserez pourquoi pas du fil de cuivre rigide (2 x 1,5 mm – Utilisé pour l’éclairage habitation par exemple, en vente dans les magasins de bricolage) qui vous servira de solide « conducteur principal »

Un schéma rapide…

Alimentation de la voie schéma

Ici le feeder sur votre réseau va passer de module en module.

Les 2 fils d’alimentation du feeder distribuent le courant pour les voies avec une connexion aux rails environ tous les 50 cm ou tous les mètres.

Le feeder sous le reseau pour l'Alimentation de la voie

Pensez avant tout câblage, à faire un schéma de votre installation pour vous y retrouver, notamment (pour les parties isolées) dans le cas d’un réseau analogique.

Comme ici ce schéma que j’avais réalisé à la main pour le câblage du réseau Hoe Montjustin Gare dans le magazine clés pour le train miniature :

Shéma electrique Montjustin Gare

 

Connectez votre voie… et également vos aiguilles, c’est un autre cas de figure que vous pourrez régler avec le tuto ci-dessous, à retrouvez sur letraindejules.fr

Aiguilles Peco, comment bien les câbler

Alimentation de la voie… Pratiquement ?

Reliez votre voie Ho, par exemple… grâce à 2 fils reliés / soudés au feeder !

Voie Ho

Pour souder vos câbles d’alimentation sur votre rail flexible, faites les choses dans les règles de l’art.

La connexion se fera lors de la pose de la voie.

Taillez votre coupon de voie à la dimension voulue…

Retournez le rail et coupez deux traverses avec un cutter en appuyant fort.

Vous pourrez conserver les traverses pour les remettre ensuite ou vous en servir pour combler quelques trous sur la voie de votre réseau.

Alimentation de la voie - On coupe des traverses

Les deux traverses ont été enlevées.

On ecarte les traverses;

Avant toute soudure pour l’alimentation de la voie, vous allez effectuer un petit ponçage avec un petit bout de papier verre (toile émeri) pour enlever le vernis sur la partie inférieure du rail.

Ponçage de la partie inferieure de la voie.

La soudure…

Étamez la partie poncée…

Etamer le rail.

Prenez deux câbles de couleurs différentes (ici noir et rouge)  que vous allez là aussi… étamer  !

Pour l'Alimentation de la voie les cables sont etamés.

Soudez ensuite les câbles à la verticale sous le rail. Verifiez la qualité de votre soudure, elle doit être brillante. Remuez les câbles pour voir s’ils sont bien soudés.

Ensuite vous remettrez en place les traverses ou rapprocherez les traverses de votre rail flexible.

Vous renouvelez l’opération à divers endroits du réseau pour chaque point d’alimentation relié au Feeder.

Alimentation de la voie - rapprocher les traverses.

Il vous suffit de positionner votre coupon de voie à sa place sur le réseau.

Percez deux trous sur la plateforme de votre voie, à la verticale des soudures, pour le passage des 2 câbles.

Opération supplémentaire.

Pour avoir une bonne connexion électrique, pensez à souder les jointures des 2 rails sur l’éclisse à L’ EXTÉRIEUR du rail

ATTENTION opération à effectuer  seulement quand la voie est entièrement posée.

Soudure au niveau de l'eclisse.

Vos câbles (tous les 50 cm ou mètre) vont pendre par les trous sous le réseau. Vous les relierez ensuite vers un bornier ou vers le feeder directement.

Respectez bien les polarités (toujours le même câble… sur le même rail, attention au changement de sens de la voie du réseau).

Pensez également à bien repérer chaque fil électrique (morceau de scotch + lettre ou chiffre de repérage a reporter sur votre schéma de câblage).

Cela vous permettra de savoir ensuite OU souder chaque câble, et éventuellement, à régler les pannes.

La ligne est posée aucun câble apparent !

Vos câbles sont reliés au Feeder ?  (avec interrupteur ou pas – en analogique). Vous avez vérifié l’installation ? vous pouvez peindre votre voie et poser le ballast.

Aucune soudure n’apparait sur votre voie… Ce qui est esthétiquement appréciable.

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this page

Vous aimerez aussi...

10 réponses

  1. Darksiam dit :

    Qu ‘est ce que c’est que cette barette sous le réseau de Montjustin Gare svp ? c’est un domino d’électricien ?

  2. Cédric dit :

    bonjour
    cette opération est a répétée apres une éclisse isolante afin que le courant passe sur des voies de garage ou non
    dites moi je n y comprend plus rien deja que je suis novice
    merci

    • Bonjour
      Oui Cédric, opération à répéter après une éclisse isolante. Par exemple pour une voie de garage, vous mettrez sur l’un des 2 fils, un interrupteur installé sur le TCO qui vous permettra ou non l’alimentation de la voie.
      De ce fait une loco placée sur cette voie avec l’interrupteur en mode OFF ne fonctionnera pas, les autres motrices du réseau oui.
      Avec l’interrupteur sur ON vous pourrez faire démarrer votre loco et ainsi la déplacer sur les autres voies alimentées.
      Toutes ces considérations ne sont valables que pour un réseau en analogique.
      Salutations.
      Patrick – letraindejules.fr

  3. Leon dit :

    Bonjour. Merci de pour votre super site et de nous faire partager votre passion avec un tel niveau de precision et de details,

    Petite question, vous parlez d’alimenter la voie en differents points. Mais doivent-ils etre isoles les un des autres avec des eclisses adaptees ou cela n’a pas d’importance comme dans un schema en parallele ?

    Merci pour votre reponse.

    PS : Desole pour les accents because clavier US…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *