Alimentation de la voie

Vous aimerez aussi...

26 réponses

  1. Darksiam dit :

    Qu ‘est ce que c’est que cette barette sous le réseau de Montjustin Gare svp ? c’est un domino d’électricien ?

  2. Cédric dit :

    bonjour
    cette opération est a répétée apres une éclisse isolante afin que le courant passe sur des voies de garage ou non
    dites moi je n y comprend plus rien deja que je suis novice
    merci

    • Bonjour
      Oui Cédric, opération à répéter après une éclisse isolante. Par exemple pour une voie de garage, vous mettrez sur l’un des 2 fils, un interrupteur installé sur le TCO qui vous permettra ou non l’alimentation de la voie.
      De ce fait une loco placée sur cette voie avec l’interrupteur en mode OFF ne fonctionnera pas, les autres motrices du réseau oui.
      Avec l’interrupteur sur ON vous pourrez faire démarrer votre loco et ainsi la déplacer sur les autres voies alimentées.
      Toutes ces considérations ne sont valables que pour un réseau en analogique.
      Salutations.
      Patrick – letraindejules.fr

  3. Leon dit :

    Bonjour. Merci de pour votre super site et de nous faire partager votre passion avec un tel niveau de precision et de details,

    Petite question, vous parlez d’alimenter la voie en differents points. Mais doivent-ils etre isoles les un des autres avec des eclisses adaptees ou cela n’a pas d’importance comme dans un schema en parallele ?

    Merci pour votre reponse.

    PS : Desole pour les accents because clavier US…

  4. arnold dit :

    Bonjour
    Pouver vous me dire comment brancher un contacteur 937100 JOUEF ?
    Je n’y arrive pas.

  5. roussel Jacky dit :

    Bonjour et bravo pour votre site; c’est une mine d’or pour moi qui débute. Je me lance dans le digital et le On30 US, mais ne sais pas comment câbler mes cantons ou plus tôt comment saucissonner la voie, pour envoyer les infos aux modules rétrosignalisation. Je voudrais faire tourner 3 ou 4 convois sur la plus grande boucle du réseau en simple voie (18m de Lg) sans qu’ils ne se rattrappent. Ces cantons serviraient bien sûr de régulateurs. Merci d’avance de votre aide

  6. Clément dit :

    Vraiment très pratique, j’ai longtemps cherché des conseils aussi détaillés, je voudrai juste quelques renseignements au sujet de la barette que vous utilisez par exemple sur le réseau Monjustin Gare, Est elle bon marché et facilement trouvable dans des commerces?

    • Hello
      Merci clément pour le compliment. Barrette trouvée dans un magasin d’électronique…
      Tiens autre idée facile… Un morceau de câble en cuivre rigide – 1,5 ou 2,5mm (de maison) de la longueur voulue. On fixe chaque bout dans un domino que l’on colle sur un morceau de bois ou sous son réseau… Chaque fil d’alim sera soudé dessus. Ca marche aussi et c’est encore moins cher.
      Bon modélisme.
      Patrick – letraindejules.fr

  7. thierry VALVO dit :

    bonjour patrick
    j’ai un projet de réseau a double voies et une rotonde peut-on faire plusieurs feeder indépendant pour chacune des voies et pour la rotonde tout sera en analogique ?
    cordialement thierry

    • Bonjour Thierry.
      le feeder alimente TOUTES LES VOIES c’est la colonne vertébrale du votre réseau pour l’électricité (12 V). Ensuite 2 fils alimentent chaque voie du réseau en partant du feeder. Pour alimenter OU pas, vous placez un interrupteur sur chaque alim de voie, chacune devenant ainsi indépendante (inter ► ON/OFF).
      Bon courage
      Patrick – letraindejules

  8. POGGI Alain dit :

    par meconnaissance j’ai acquis deux voitures en allemagne TRIX 23572 ET MARKLIN 43989 .CES VOITURES SONT EPIQUEES D’ORIGINE EN ALIMENTATION COURANT ALTERNATIF ET MON RESEAU FONTIONNE EN COURANT CONTINU 12 VOLTS . LES PETITES LANTERNES ARRIERES NE SONT DONC PAS ALIMENTEES . OU POURAIS-JE CONFIER A UN TECHNICIEN QUI POURRAIS ASSUMER CETTE TRANSFORMATION ?
    cordialement a vous

  9. GENEIX dit :

    Bonjour,
    Comme déjà dit par d’autres, votre site est une véritable mine d’informations (assez) faciles d’accès même pour un amateur novice comme moi.
    J’ai 2 questions très basiques :
    – je comprends très bien l’utilité du feeder qui est un gros câble (entouré d’une gaine, je suppose) (ou même 2 gros câbles A&R) qui fait la longueur de la maquette : ce que j’e n’arrive pas à comprendre, c’est comment on raccroche les différentes branches sur ce câble ? Par quel moyen technique ?
    – Ma maquette est sur une grande table que je n’ai pas l’intention de percer et où l’accès par dessous sera difficile. J’envisage de faire des soudures latérales (en position basse) sur les rails ; évidemment l’esthétique ne sera pas là ; mais une fois que les voies seront collées ou clouées + le ballast, il me semblera plus facile d’intervenir par dessus si besoin. Comme vous ne lm’envisagez pas du tout, j’en déduis que je suis dans l’erreur

    • Bonsoir Jean
      je comprends très bien l’utilité du feeder qui est un gros câble (entouré d’une gaine, je suppose) (ou même 2 gros câbles A&R) qui fait la longueur de la maquette : ce que j’e n’arrive pas à comprendre, c’est comment on raccroche les différentes branches sur ce câble ? Par quel moyen technique ?
      Soit vous utilisez des dominos 2 arrivées + 2 départs + le câble qui alimente la partie du réseau (bof… super bof)
      Soit vous enlevez doucement avec un cutter la partie de l’isolant du feeder et vous venez soudez votre câble… (cool… Solide et pérenne).

      Ma maquette est sur une grande table que je n’ai pas l’intention de percer et où l’accès par dessous sera difficile. J’envisage de faire des soudures latérales (en position basse) sur les rails ; évidemment l’esthétique ne sera pas là ; mais une fois que les voies seront collées ou clouées + le ballast, il me semblera plus facile d’intervenir par dessus si besoin. Comme vous ne lm’envisagez pas du tout, j’en déduis que je suis dans l’erreur
      Non pas d’erreur… le plus esthétique reste ce systême de percage et de soudure sous chaque rail… Le souci ce sont les câbles (au mini 0,5/ 0,75 mm²) qui ont tendance à se voir. Si vous arrivez à bien les planquer la vie est belle !

      Bon courage
      Patrick – letraindejules.fr

  10. Jean G dit :

    Merci pour ces précisions.
    J’avais un peu d’emblée éliminé l’idée des dominos qui était la première chose qui me venait à l’esprit. Ca voulait dire qu’on mettait autant de dominos que d’embranchements (avec un peu d’astuce,on pouvait faire quelques regroupements) et affaiblissait l’utilité du feeder (accumulation des résistances).
    Je retiens donc l’idée de souder chaque câble qui me semble, en plus, plus simple (En relisant les questions déjà posées, je comprends du coup mieux certaines réponses)
    J’ai une autre question relative au schéma « Montjustin » : je regardais précisément les lieux d’emplacement des éclisses isolantes et lorsqu’il y a une aiguille, j’observe 3 éclisses (et non 4) sauf dans le cas de deux aiguilles successives où il y a 3×2 éclisses successives et où tous les rails sont en définitive bien concernés. C’est juste pour être sûr de bien comprendre le principe…
    Merci encore.

    • Bonjour
      Désolé si je ne vous ai pas répondu dans la minute… Chose que je fais expressément après votre e-mail de rappel.
      Sur Montjustin Gare les aiguilles électrofrogs ont des cœurs d’aiguilles isolés pour une alimentation du cœur en fonction de la position de l’aiguille. Si à droite ou à gauche de l’aiguille vous souhaitez isoler (grâce à un interrupteur) une portion de ligne… Celle ci sera donc isolée grâce à une… troisième éclisse isolante positionnée sur le rail extérieur. 3 portions du réseau sont ainsi isolées, ce qui permet en analogique de laisser des motrices en stationnement pendant qu’un autre convoi circule.
      Bonne suite.
      Patrick – letraindejules.fr

  11. Jean G dit :

    Bonjour,
    Compris …
    Je viens de vérifier que mes aiguilles ont aussi un cœur isolé (dont je n’avais d’ailleurs perçu l’Intérêt jusqu’alors…).
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *