Ramma 2015 : les croisées de l’étroit.

  • Diagramme des croisées de l'étroit.
  • Modules industriel.
  • Module Lagrume avec Martial aux commandes
  • Les croisées de l'etroit
  • Les modules Lagrume
  • Du public au Ramma
  • Les croisées de l'étroit
  • Les croisées de l'étroit
  • Les croisées de l'étroit
  • Les croisées de l'étroit
  • La maison Lagrume
  • Martial Cure
  • Martial Cure
  • Patrick & Martial au Ramma 2015
  • Les croisées de l'étroit
  • La scierie
  • Ponton sur la plage
  • Une croisée pour accéder aux branches
  • Les croisées de l'étroit
  • Ramma 2015 la blanchisserie de Tivoli
  • Ramma 2015 la blanchisserie de Tivoli
Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this page

Pour le Ramma 2015, pas moins d’une année de travail pour réaliser les 2 modules Raoul Lagrume pour ce défi LR Presse / Voie Libre : Les croisées de l’étroit. Pas mal de travail mais beaucoup de plaisir à l’arrivée… Les 25 modélistes se sont donc donné rendez-vous à Sedan pour réunir leurs réalisations (ne manquez pas la vidéo de Bernard Walter en fin d’article)

Les croisées de l’étroit le projet Hoe !

Le Cahier des charges était celui ci en quelques mots :

– Menuiserie :  Les interfaces doivent impérativement répondre aux caractéristiques suivantes : leur hauteur est de 150 mm. Leur largeur minimale est de 300 mm. Elles ne doivent pas excéder 600 mm pour des questions d’encombrement. Dans tous les cas, elles seront percées selon le schéma – Interface en CTP 10mm avec plateforme de roulement de 10mm derrière. Le module doit être visible des deux côtés. Le décor doit donc être conçu en conséquence. Il n’y a pas de fond de décor.  La voie employée peut être d’origine PECO ou Tillig.  L’axe de la voie est situé dans l’axe du gros perçage de l’interface (à 15 cm des extrémités d’une interface standard de 30 cm).  Le rayon minimal admis sera de 300mm.  Hauteur de roulement 120cm en haut de l’interface. Prévoyez un piétement en conséquence.  Voie directement posée sur la plateforme de roulement.  La voie principale doit être en palier.  Chaque module devra être autonome et indépendant sur le plan électrique.  Les modules seront alimentés en analogique continu. Les engins moteurs devront donc être compatibles avec ce type d’alimentation pour pouvoir passer d’un module à un autre.

– Les connections électriques se feront à l’aide de simples dominos, entre les modules et des modules aux croisées. Prévoyez donc de souder deux fils à votre voie, à chaque extrémité de votre module. Faites les sortir sous la plateforme de voie, de préférence par deux trous séparés de chaque côté.  Chaque participant doit donc prévoir un système d’alimentation pour son module. Une commande à main genre Gaugemaster peut s’avérer pratique mais un simple transfo de coffret peut convenir.  Si vous envisagez la construction d’un module de passage simple, prévoyez de
l’alimenter par deux fils reliés à la commande analogique de votre choix. En plus de ces deux fils d’alimentation, installez deux dérivations de chaque côté. Ces dérivations seront branchées :
-Soit sur les croisées adjacentes dont vous contrôlerez un quartier.
-Soit sur une croisée et un module.
-Soit sur une seule croisée si vous êtes en bout de ligne
 Si, et ce sera souvent le cas, votre module comprend des voies supplémentaires, vous procédez comme ci-dessus MAIS Vous installez deux coupures à toutes les sorties d’aiguilles venant de la voie principale et vous réalimentez à votre guise vos voies supplémentaires :

Voila en quelques mots ce qui était imposé pour ce Ramma 2015, accompagnés de graphiques notamment le plan de l’interface à respecter. Plus d’une vingtaine de modélistes a répondu présente et un premier plan de circulation a été défini (très largement modifié ensuite)…

Diagramme des croisées.

L’organisation  Ramma 2015 : LR Presse / Voie Libre a fourni les fameuses Croisées de l’étroit (modules en blanc sur le plan et en photo ci-dessous) pour permettre aux locotracteurs de passer d’une branche à l’autre…

Elles donnent le choix : partir à droite ou à gauche, un interrupteur permet lui, de prendre la main (coté électrique ) ou de la donner.

Ramma 2015 : Une croisée pour accéder aux branches

Ces modules réunis au Ramma 2015.

Il y en a pour tous les gouts, du balnéaire, de l’industriel dans notre cas nous avions pour la société Raoul Lagrume, une scierie « à disposition »…

Ramma 2015 la blanchisserie de Tivoli Les croisées de l'étroit Ponton sur la plage

Martial mon compère de Ramma 2015, m’a donné un gros coup de main… gérer un module ou un réseau pendant 2 jours, debout, sans pouvoir trop accéder au reste de l’expo c’est pas génial.

A 2 l’alternance fait du bien… Voilà quelques uns des réseaux présentés lors de ce Ramma 2015 pour ces croisées de l’étroit.

Modules industriel. Module Lagrume avec Martial aux commandes Les croisées de l'etroit

Les modules Lagrume Ramma 2015 Les croisées de l'étroit La scierie

Et une super ambiance entre les modélistes et avec le public qui a répondu présent, un public qui questionne et regarde les réalisations avec les yeux qui brillent !

Les croisées de l'étroit Les croisées de l'étroit Les croisées de l'étroit

Les croisées de l'étroit Du public au Ramma 2015 Martial Cure

Les locotracteurs vont d’un module à l’autre et créent quelques anachronismes comme par exemple le locotracteur Lagrume sur le modules  » la blanchisserie de Tivoli » de Gaëlle et Olivier Taniou situé au 19eme siècle.

Un plan de circulation avait été réalisé par Eric Fresné, il n’a pas été respecté (pas grave)… mais tout a fonctionné assez bien (nous échangeons d’ailleurs avec les modélistes sur le forum LR Presse sur les améliorations à apporter).

Ramma 2015 la blanchisserie de Tivoli

Patrick et Martial, Des compères heureux après 2 jours merveilleux à Sedan.

Patrick & Martial au Ramma 2015

Après Sedan 2015, les croisées de l’étroit parlent de se retrouver pour une exposition à Laval (53) ce sera en 2016 début octobre.

Pour finir une vidéo de Bernard Walter sur Youtube… Vidéo embarquée !

Affaire à suivre !

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this page

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *