Paris – magasins trains miniatures

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Lasaires dit :

    Un autre magasin parisien fort sympathique : Métro filles du calvaire : Monsieur CITERNE. toute petite boutique de passionné du train. dans les 150 mètres il y a aussi la caverne du rail avec tout plein de machines et matériel d’occasion

  2. Délafeul dit :

    Il existe aussi rue de l’ouest le magasin Passion quartier Montparnasse. Et la boutique train bleu – ex loco motiv – rue de charenton, à 500 M du métro porte de charenton.

  3. Melado dit :

    et le 6 juillet 2017 à 17h une très belle vente de trains chez http://www.fauveparis.com !

  4. Jean-Emmanuel dit :

    Pour ce qui est du Pullman : c’est cher. L’accueil est correct, mais pas non plus un grand sourire. C’est clair, on est là pour vendre du train. Buisness is buisness. Mais il y a le sérieux de la boutique. A privilégier pour les matériels moteurs neufs qui nécessitent une garantie et un SAV. Sinon, on est a mille lieues des boutiques d’antan où le vendeur partageait sa passion… Et finissait malgré tout par vendre. Le charme des années 80/90 est rompu.

    Pour ce qui est des Cheminots : l’accueil est plus souriant. Il faut chiner et tout regarder car on peut y denicher des trucs sympas et pas chers. Bien vérifier les prix affiches, car sinon le prix est disons …au feeling. On peut y faire de vraies affaires, comme des moins bonnes. Normal puisque beaucoup est en fin de séries ou en occasions. Malgré tout il y a la garantie magasin.

    Le trio TET Decotrain/Trans Europ’/ Transmondia. L’avantage c’est que en trois boutiques mitoyennes, on y trouve de tout. TET Decotrain est spécialise dans les produits de décor, Trans Europ dans les grandes échelles et produits de « luxe » et Transmondia dans le N et les bouquins. Accueil souriant. Certains produits assez rares (vitrines Train Safe par ex.). D’autres un peu chers. A chacun de voir.

    M Citerne, dans le 3e, a bonne réputation même si je ne connais pas personnellement.

    Maïs il faut bien le reconnaitre, c’est aujourd’hui peau de chagrin. Les Clarel, Tous les trains, Maison des Trains, Aiguilleur,… Ont tous disparu. Dommage, car l’offre internet ne compense pas cette distribution de « proximité » que nous avons connu il y a moins de vingt ans.

    Manu

  5. Barbe Hélène dit :

    je veux vendre un mini train électrique d’il y a 40 ans , et ses rails etc.. où aller

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *