Nettoyer les rails efficacement.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someonePrint this page

Le truc bien rébarbatif, c’est nettoyer les rails !

Oui c’est vrai… on en parle jamais, mais c’est une des actions bien répétitive du modéliste ferroviaire.

C’est toujours délicat, il ne faut pas abimer le décor, faire ça correctement sinon les motrices s’arrêtent en plein milieu, bref c’est vraiment pas fun à faire et pourtant… il faut s’y coller !

Je me lance sur le sujet suite à une question qui m’a été posé par Monique sur la page facebook

« Bonjour, une petite question, peut-être bête, mais je la pose : j’ai une gomme Roco de nettoyage et je ne sais pas comment nettoyer cette gomme après utilisation.

Merci de votre réponse

Monique.

Déjà la question n’est pas bête, c’est vrai que la gomme noircit et s’use au fur et a mesure que l’on s’en sert… Normal. Elle est assez chère, au environ de 9€, et elle a tendance en nettoyant à abraser les rails sur lesquels elle est appliquée. C’est un moyen proposé par Roco mais il en existe d’autres aussi efficaces.

La gomme Roco.

Nettoyer les rails… Les choses à éviter !

Pour nettoyer les rails il faut absolument éviter…quelques méthodes, certes très efficaces, qui vont rayer définitivement vos rails !

Donc pas de paille de fer… ni papier de verre ou toile émeri !

JAMAIS !! de la paille de fer ! Ne jamais nettoyer les rails avec du papier verre !

Nettoyer les rails… Des solutions alternatives.

Un morceau de carton qui permettra de nettoyer vos rails en douceur… la méthode est efficace et pas chère.

Nettoyer avec un bout de carton

Avec un morceau de contreplaqué. Vous pouvez couper un morceau de planche, un tasseau et avec la tranche de votre contreplaqué (de 10mm par exemple), vous allez frotter le rail.

C’est assez efficace et dans ce cas aucune abrasion de la voie.

Une tranche de contreplaqué. Nettoyer les rails avec la tranche d'un morceau de contreplaqué

Toutes ces méthodes feront évidemment sourire les possesseurs de grands réseaux qui ont des wagons munis de patins abrasifs  (style gomme Roco). Des wagons qui tournent en permanence pour garder des rails propres à chaque minutes, le nettoyage manuel d’un grand réseau reste bien délicat.

Il est possible ensuite de nettoyer aussi vos rails avec un chiffon propre et un peu d’essence de térébenthine. Attention aux patines et à la végétation de la voie qui peut en souffrir.

Enfin pour répondre à Monique, la gomme pour les rails noircit et je crois bien qu’on y peut pas grand chose !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someonePrint this page

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Une véritable plaie cette poussière sur les rails, j’utilise simplement un souffleur pour la poussière et en permanence deux wagons gomme circulent sur le réseau pour que cette corvée n’en soit plus une.

  2. Tmcl dit :

    Bonjour merci pour toutes ses Infos. J’ai pu lire que l’on peut utiliser de l’essence de térébenthine. Je suis sur un réseau en voie C Trix, est ce que l’essence de térébenthine risque pas d’abîmer la couleur des travers et du ballast (je n’ai pas appliqué de peinture ni de patine la voie est resté tel quel, les traverses sont déjà colorées d’origines, peintes ou couleur du plastique je ne sais pas)?

    • Merci de lire letraindejules.fr
      Même s’il faut toujours un peu prudent avec les dissolvants, à moins de frotter de façon appuyée ça ne risque (à mon avis) pas grand chose… ce serait autre chose avec de l’acétone.
      Vous pouvez aussi faire peut être le test sur un reste de voie… Bon nettoyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *