Moteur Tillig 86112, comment le câbler

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this page

Pour les moteurs d’aiguille, des modules Ramma 2015, j’ai au total 4 aiguilles à motoriser.

j’avais pensé, dans un premier temps, réaliser des commandes manuelles. Mais ensuite j’ai hésité entre différents moteurs , comme le Peco PL10 que j’ai utilisé pour le réseau, les moteurs Lématec dont je vous avais parlé sur la page Facebook

J’ai finalement opté pour le moteur Tillig 86112, il est assez cher dans le commerce, mais là, je suis tombé sur un lot de 5 moteurs sur Ebay, un lot qui me permet de toucher  l’aiguille à 11 € pièce… ce qui reste acceptable.

Comment se présente ce moteur Tillig ?

C’est un moteur d’aiguille qui est prévu pour l’analogique ET le numérique. Il est vendu sous blister, la notice est là (en Anglais et en Allemand seulement) il y a la tige de commande, les vis de fixation…

ATTENTION: surtout ne jetez pas la boite, une partie découpée de celle-ci est prévue pour servir de cabochon protecteur pour le moteur sous la table de roulement.

Le moteur d'aiguille Tillig 86112 dans sa boite. Le moteur Tillig 86112

Les câbles.

Sur ce moteur Tillig 86112, Les câbles sont au nombre de 8 (un vert et un gris supplémentaires serviront à ceux qui veulent câbler ce moteur en numérique).

Le moteur :

Câble Rouge : Alimentation principale.

Câbles Jaune et Rose : pour faire tourner le moteur dans chaque sens (à câbler sur l’interrupteur du TCO).

Le cœur d’aiguille :

Câble blanc :  Il  alimentera le cœur de notre aiguille Hoe que nous aurons pris soin de préparer.

Câbles Marron et Bleu : selon le sens de l’aiguille.

Câble sur le couer d'aiguille. Câblage du coeur d'aiguille.

Les Réglages du moteur Tillig 86112 ?

Il faut maintenant régler la course du moteur qui va de 2 à 10mm selon notre besoin en fonction de l’échelle pratiquée.

Pour cela Il faut démonter une partie du moteur et cela demande assez de minutie…

Débloquez la vis, ensuite démontez la vis sans fin de ses logements et enfin, enlevez la partie avec les languettes de commande en la faisant pivoter doucement, pour éviter que ces languettes ne soient déformées au contact du circuit imprimé !

Vis de demontage. Les languettes de course -Moteur Tillig 86112

Réglez ensuite les différentes languettes en fonction du déplacement choisi et remonter avec délicatesse !

Shéma reglage languettes. Les languettes... Attention au remontage.

La tige de commande pour l’aiguille est juste enfoncée, cela lui donne une certaine souplesse…

La tige d'aiguille.

Il vous suffit ensuite de créer une planchette d’appui sous votre voie de roulement, et d’y fixer votre moteur tillig 86112.

Le trou pour le passage de la commande. Le moteur Tillig 86112.

Après tout ça, la suite est une histoire de réglages… qui va vous demander pas mal de patience !

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this page

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Sylvain dit :

    Salut Patrick !
    J’ai utilisé 7 de ces moteurs pour un réseau en HOe.
    Assez emballé au départ, j’ai vite déchanté. Si le système de réglage de la course est ingénieux, il s’avère très fragile.
    Quant à la mécanique, elle est tellement approximative que la roue rentée sort de la vis sans fin pour tourner dans le vide et s’user prématurément dans un bruit d’enfer.
    Au fur et à mesure des pannes (bien trop rapides), je les remplace par des MTB

    • Bonjour
      Merci Sylvain pour ton commentaire qui relate une expérience sur la durée. Je ne les ai pas testé assez longtemps… Mais je pense que ta décision est la bonne.
      (j’avais profité d’un lot sur Ebay à 11€ pièce).
      Cordialement.
      Patrick – letraindejules

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *