Les boucles hélicoïdales pas facile

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this page

Un réseau point à point c’est bien, mais on garde nos souvenirs d’enfance et cette envie de voir « tourner le petit train ». A force de regarder les motrices circuler, je me suis dit qu’il  serait quand même bien si elle pouvaient faire le tour de la pièce ! mais cela n’est pas possible puisque la pièce que le réseau occupe ne lui est pas entièrement dédiée.

D’où l’idée de réaliser une voie annexe qui bouclera le circuit de la façon suivante : la voie quittera le réseau par la droite, empruntera une hélicoïdale pour descendre  passera sur la 1ere voie de la gare souterraine (qui ne fera plus partie de cette dernière) sortira sur la façade avant, longera celle ci jusqu’à la partie gauche et rejoindra la voie du réseau par une nouvelle hélicoïdale ascendante… Mais voici le schéma :

 


Mais réaliser des boucles hélicoïdales n’est pas facile… Nous avons besoin de bois pour les hélicoïdales (contreplaqué 5mm), tiges filetées rondelles et écrous et en avant le travail. Des deux cotés du réseau la différence de niveau des 2 cotés du réseau est de 20cm. Un calcul simple, le diamètre des hélicoïdales (axe de voie) sera de 70 cm soit pour chaque hélicoïdale un diamètre de 75 cm en ext et 65 cm en intérieur.

Les cercles de découpe seront tracés avec une ficelle et un crayon de papier sur des carrés de contreplaqué  5mm et ensuite passés à la scie sauteuse et voilà le travail.

Chaque 1/2 hélicoïdale sera collée jointe à la suivante sur un morceau de contreplaqué de 20 cm par 7 qui servira de support également au tiges filetées (nécessaires à la rigidification et au réglage de l’ensemble).

Il faut maintenant préparer les 2 façades et la voie souterraine.

(ci-dessus, sur la photo de droite vous pouvez voir l’aiguille – ancienne aiguille de la gare souterraine- qui permettra à la voie de rejoindre le face avant du réseau, posée sur du médium de 6mm / largeur10 cm)

Mise en place de la première hélicoïdale à droite, tiges filetées écrous et vis (une rondelle et écrou en dessous de chaque planche) et voilà un premier essai pour réglage…

 

Il va falloir peindre notre bois, poser la voie, penser à l’hélicoïdale gauche, songer à l’alimentation et surtout faire beaucoup d’essais…

Nous ne reparlerons… à très bientôt !

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this page

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *