Le levier d’aiguille ABE 28

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this page

Je mets en place les commandes pour les 4 aiguilles des modules. J’ai choisi pour cela des leviers simples à contrepoids.

Après réflexion mon choix s’est tourné vers les leviers d’aiguille ABE 28 (atelier belle époque). Ils sont livrés dans une petite pochette plastique avec à l’intérieur, une notice dépliable et deux grappes de pièces en laiton. Une comprend les sabots, l’autre les leviers et les contrepoids.

Le perçage de chaque levier d’aiguille…

Avant de détacher les pièces de chaque grappe, comme indiqué sur la notice, il faudra repercer les trous de diamètre 0,4 mm. Pas facile… dans mon cas après moulage certains perçages ne traversent même pas… et percer à 0,4 est une vrai difficulté.

Je perce (avec persévérance) grâce à un mandrin à main. Après pas mal de temps… j’arrive à mes fins. Pour les trous qui ne traversent pas… J’ai fixé le mandrin à main dans le mandrin de ma perceuse sans fil et après avoir réglé la vitesse en rotation très rapide, je suis enfin arrivé à percer.

Foret de 0,4 !

Stock de foret.

Ci dessus… ma boite à forets de chez Multirex… 29,95 € les 150 mèches. ATTENTION 0,4mm ça casse très très rapidement (et ça ce tord encore plus vite…)

Les perçages à 1mm se font plus facilement.

Après avoir percé… je détache les pièces de leur grappe et je lime et élimine les restes de matière issues du moulage.

Grappe du levier d'aiguille.

Il reste surtout de la matière sur les sabots.

Le sabot du levier d'aiguille.

Les leviers et les contrepoids sont détachés je les assemble…

Le levier d’aiguille commence à ressembler à quelque chose…

1er montage.

Fixation des leviers sur les sabots. Un axe de 0,4 pourra être mis en place pour ceux qui souhaitent avoir chaque levier d’aiguille fonctionnel.

Ici ce ne sera pas le cas… je vais donc appliquer tout simplement un point de colle… et voilà le travail !

Levier d'aiguille ABE 28 terminé.

Je vais ensuite sur chaque levier d’aiguille appliquer avant peinture, un apprêt TAMYA.

Aprêt TAMYA Coup de peinture.

Le sabot sera ensuite peint en noir, le levier d’aiguille et le contrepoids en blanc… Petite touche de noir sur le haut du levier.

Ensuite terre à décor pour la patine…

Levier d'aiguille aprêté.

J’installe chaque levier d’aiguille à chaque intersection… il faudra aussi penser à mettre en place l’axe de commande en direction de l’aiguille.

Levier d'aiguille en position, prêt à poser.

Après mes essais… je mets mes leviers d’aiguille dans un sachet, je les placerai plus tard sur les modules.

levier d'aiguille en sachet avec ses amis.

Conclusion : j’ai déjà réalisé des leviers Saxby pour le réseau… Ces leviers ABE 28 , hormis les histoires de perçage qui restent plutôt fastidieux, sont plutôt simples à réaliser et le kit laiton possède une notice vraiment claire et adaptée à tous.

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this page

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. DE BOM dit :

    Belle réalisation, en existe t-il pour l’échelle G ? Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *