La gare souterraine & plateformes

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this page

Pas de possibilité sur le réseau de mettre en place un pont tournant, avec une rotonde par exemple…  la place est bien trop limitée !

Après réflexion, je vais créer une gare souterraine, celle-ci comptera 3 voies de garage … qui seront largement suffisantes pour nos modestes convois.

Il est temps de mettre en place les différentes plaques de support pour la gare souterraine et sa voie d’accès.

Il faut d’abord faire le plein de vis, j’ai fait l’achat d’une boite de 1000 vis de 4,5 x 30… c’est suffisamment solide pour la fixation du contreplaqué de 10 mm. Vous aurez peut être l’impression que 1000 c’est beaucoup, mais ce conditionnement reste le moins cher, autour des 20 euros… et je finis toujours par terminer les boites !

Boite de 1000 vis 4,5 x 30. Chandelle et trou de passage pour les cables.

Les chandelles de la gare souterraine :

Les chandelles sont fixées et vont soutenir la plateforme (support de voie) qui va partir de la gare souterraine (à +3 cm) et rejoindre la gare de Villeneuve sur Vère (à +12 cm). De plus cet espace de 2cm entre la plaque du support et les cadres de chaque module, servira de passage aux câbles pour rejoindre les boitiers de commande qui seront au nombre de trois : Un pour chaque gare.

 La rampe d'accés à +2 en bas, +9 cm au premier plan.

Deux aiguillages ROCO équipés de moteurs vont permettre aux convois de rejoindre chaque voie de garage de la gare souterraine.

Les 2 aiguillages ROCO avec leurs moteurs

Pour le moment notre courbe termine à + 9cm.

Le début de notre ascension vers la gare de Villeneuve. Le depart de la gare souterraine.

Prochaine étape : Le positionnement de la plaque support de la gare de Villeneuve (partie gauche du réseau) et mise en place de la voie avec de la sous couche parquet (verte) et scotch double face. Ensuite nous envisagerons la mise en place de la plaque qui va matérialiser la gare de St Antonin (au dessus de notre gare cachée… à + 22 cm).

La pose de la voie…

Tout d’abord merci à Stéphane (un collègue de travail) de m’avoir gentiment donné 2 alimentations DELL qui serviront (avec la sortie 12 v disponible) à éclairer et alimenter le réseau.

2 alimentations PC DELL. 

Suite donc de la mise en place de nos 3 voies de garage et de la voie d’accès de notre gare souterraine. La sous couche en bois recyclé est collée sur le contreplaqué de 10mm et les rails sont fixés grâce à des vis agglo 3 x 12 mm. J’utiliserai d’ailleurs le même procédé sur les voies supérieures, mais les vis seront enlevées… après la pose du ballast.

La pose de la sous couche.

J’avais essayé le scotch double face, mais ces derniers deviennent alors difficilement repositionnables et finalement se décollent !! un système de fixation pas très fiable !

Les rails sont donc vissés sur le plancher de la gare souterraine, les câbles prêts à être soudés pour l’alimentation indépendante de chaque voie, la voie d’accès en courbe est légèrement surélevée sur le rail extérieur.

les 3 voies de garage de la gare souterraine.  La pose de la sous couche de la gare souterraine Les 2 aiguillages ROCO avec leurs moteurs

Une des 2 aiguilles droites a été changé par un aiguillage courbe (ROCO) il faudra l’équiper d’un moteur… et voilà le résultat de notre travail du jour !!

Vue des 3 voies d'accès à la gare souterraine

Après la mise en place de cette gare souterraine … Je vais maintenant passer au câblage et aux différents tests avant de faire les essais pour la pose des plans supérieurs…

Sur la gare souterraine… Les plateformes !

Voilà la fin de la pose provisoire des plateaux qui vont définir le positionnement des plateformes et donc des différents niveaux… avec la création du support de la route sous le petit pont… cette route reliera la gare de Saint-Antonin à l’avant du réseau, pour la partie droite. Dessous on aperçoit les rails de la gare cachée.

L'angle du réseau. Le petit pont et sa route.

Le ruisseau. Le pont metallique et la droite du réseau.

Le petit pont et sa route. Mise en place du premier pont.

Vue de la gare cachée couverte. la courbe qui sera en partie dans le tunnel !

la dernière partie à faire. Le pont avec une route prévue dessous !

les 2 plateaux de droite.

 Arrêtons nous maintenant sur l’angle du réseau avec la création du plan d’eau, de la rivière et la pose provisoire d’un nouveau pont métallique qui sera en partie au dessus de la rivière et au dessus de la terre ferme… A l’arrière, la rampe d’accès (en descente) vers la gare souterraine…

Je vais maintenant terminer la gare souterraine et ses finitions… (rambardes et câblage des 2 aiguillages, nettoyage…) avant de passer à la pose de la voie…

Fin de travaux souterrains…

La gare souterraine se termine, des balustrades ont été installées pour éviter au matériel, en cas de déraillement, une chute de la voie d’accès. Finalement, l’aiguillage courbe à été remplacé par un aiguillage droit ROCO code 100 déjà équipé d’un moteur

Lagare souterraine et ses 2 aiguillages ROCO code 100 La diesel FLEISCHMANN descend vers la gare souterraine

La diesel Fleischmann  une BB 68001 A1A A1A en métal des années 80 sera chargée d’effectuer les premiers essais …

A très vite !

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this page

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *