Partagez cet article.

La rivière en résine, c’est un sujet que j’ai déjà abordé ici mais de manière incomplète.

Soyons donc plus précis, car même si cette façon peut paraitre un peu plus compliquée, avec de la méthode et de la patience on y arrive… la preuve !

Ceci dit, pour réaliser une rivière vous avez plusieurs autres possibilités :

  • Soit réaliser votre couleur de fond et ensuite mettre par dessus une plaque de plastique prévue à cet effet (magasin ou site de modélisme). Plus évident à faire pour une eau calme (lac).
  • Procéder à l’application de vernis « médium » (magasins de bricolage) en couches successives, pour créer de l’épaisseur lors de la réalisation de votre cours d’eau (bien laisser sécher entre chaque couche).

Ce sont les méthodes les plus courantes et aussi les moins chères.

Et la résine alors ?

C’est autre chose, mais le rendu sera magnifique si vous avez pris soin de bien préparer votre support et de réaliser votre cours d’eau avec patience…

Vous utiliserez de la résine bi-composant Heki aqua, achetée sur internet ou chez votre fournisseur habituel.

Le prix est par contre un peu élevé autour de 40 €… vous avez de quoi réaliser une belle étendue ou cours d’eau.

Résine Heki

Avant toute chose, C’EST PRIMORDIAL ! il faut bien préparer le lit de votre rivière.

Vous réalisez d’abord les peintures, peintures de couleurs différentes à majorité vertes et plutôt foncées au centre du cours d’eau, plus clair en allant vers les berges.

Vous mettrez ensuite du marron sur les cotés. Vous laissez bien sécher !

Le pont maison...

Après la peinture vous allez végétaliser les rives avec des bouts d’arbres en ZEECHIUM que vous aurez au préalablement floqués. Visez la diversité au niveau des teintes comme pour les tailles !

La préparation du fond de la rivière en résine

Attention Très important vérifiez bien l’étanchéité de votre installation… les bordures, le fond et l’avant de votre réseau si la rivière débouche ! J’ai mis à l’avant du réseau une plaque de plexi. Pour ma part j’ai bien prévu toute fuite en appliquant le plexi avec du silicone transparent + de la colle.

Plexiglas en bout de rivière.

Vous avez peint, végétalisé ?

Vous allez vous occuper du fond de la rivière… Rochers, cailloux, graviers, herbes, sable…

ATTENTION à la taille des minéraux employés…

Il faut bien préparer, ce qui vous évitera ensuite d’avoir à mettre des cailloux entre deux couches de résine et vous retrouver avec des rochers qui flottent entre 2 eaux !

Lit de la rivière sable et cailloux Lit de la rivière sable et cailloux

Penser également à mettre un peu de flocage dans le lit de la rivière et sur les rochers pour matérialiser les algues et autres végétaux aquatiques.

Vous penserez aux herbes hautes et roseaux sur les berges…

Lit de la rivière sable et cailloux

Vous n’avez rien oublié ?

Meandre de la rivière.

Pour la rivière en résine…  je coule la première couche !

Peinture OK – Étanchéité OK – Végétation OK – Cailloux (pas trop gros OK et sable de fond OK – Tout est prêt !

Attention Avant d’attaquer la résine pensez à vous équiper de gants en latex (fournis dans le kit) et à bien bien aérer la pièce (faites plutôt cette opération en été).

Vous avez les 2 flacons du Kit Heki Aqua (1 de résine et 1 de durcisseur) que vous allez verser (en estimant la quantité) dans un récipient 2 part de résine pour 1 part de durcisseur…  d’où l’utilisation d’une balance pour respecter le dosage au poids !

Pesage de la résine.

Vous allez bien mélanger… et verser votre 1ere couche de résine dans le lit de votre rivière ou lac !

Un première couche de résine.

Vous coulez la résine, elle va rester malléable pendant à peu près 12 heures… Faites les choses doucement,  lentement pour votre première couche et prenant le temps d’en mettre partout.
Après séchage environ 24 / 48 heures, vérifiez que votre résine est bien dure. Vérifiez qu’il n’en manque pas  ! Ajustez avec une petite quantité si besoin.

La deuxième couche de résine…

2 choses avant de couler la deuxième couche…

  • collez les personnages (pécheurs par exemple) pour qu’il aient bien les pieds dans l’eau
  • Grâce à de la peinture BLANCHE, vous allez peindre (dry brush) les remous, généralement de part et d’autre et en aval des les pierres… placez encore quelques brins d’herbes et quelques cailloux.

Le pêcheur les pieds dans l'eau.

Sur le même principe que la première vous coulez la deuxième couche de résine …

La rivière au milieu du décor.

Méandre de la rivière.

Pour matérialiser les remous vous utiliserez du coton que vous appliquerez aux alentours des rochers pour les remous et l’écume …  faites cela alors que la deuxième couche de résine n’est pas encore tout a fait sèche.

Du coton pour les remous.

Vous noyez ce coton dans la résine… attention ça colle !

Rivière en résine en Ho

Laisser sécher encore pendant 12 à 24 heures… et on recommence l’opération… Herbe… un peu de peinture (très très léger) dans le sens du courant !

Rivière en résine.

Vous passez à la troisième couche de résine…

Les trois couches de résine successives nous permettent d’avoir une profondeur pour une rivière en résine particulièrement réaliste…

Alors que la couche n’est pas encore sèche… Vous allez la trituré, la marquer, l’étirer,  juste avant son séchage définitif (avec un vieux tournevis par exemple) pour lui donner du relief ! N’hésitez pas à y revenir… la résine a tendance à reprendre sa surface lisse, sa forme originale ! J’ai apporté ici un soin particulier à la petite chute d’eau en aval du pont ferroviaire !

La mini cascade

Même en plan photo rapproché, on arrive à sentir le mouvement !

Profondeur de la rivière.

Pour réaliser votre rivière en résine … prenez votre temps !

Pour faire votre plan d’eau prévoyez une bonne semaine,  la plupart du temps sera consacré au séchage…