Partagez cet article.

Pour réaliser une liaison pérenne entre 2 modules avec une partie amovible de votre réseau (pour un passage de porte par exemple), il est impératif que les rails tombent parfaitement en face… lors de la mise en place de cette partie amovible ou articulée.

Pour cela vous avez la possibilité sur chaque module de :

  • Souder (avant de couper ) vos rails sur un morceau de plaque époxy cuivrée. Voir article letraindejules sur le sujet ICI.
  • Coller à la colle néoprène votre coupon de rail (toujours avant découpe) sur un morceau de bois ou autre support solide.
  • De mettre en place votre voie soudée sur des vis que vous aurez fixé au préalable sur le support.
Les modules

C’est cette méthode de « voie soudée sur vis » que vous découvrez en détails ci -dessous.

Voie soudée sur vis : la pose des vis.

La vis laiton est la meilleure, on en trouve de moins en moins (meilleur conducteur de chaleur et de courant, si vous voulez les utiliser pour alimenter votre voie), mais les autres fonctionnent également… J’ai fait quelques tests !

Essais de soudures sur vis

Attention à ne pas mettre de vis trop longues sinon vous aurez du mal à les chauffer avec le fer pour la soudure.

Possibilité d’utiliser par exemple des vis de 3 par 12 mm.

Dans un premier temps, vous découpez votre / vos coupons de rails de la longueur souhaitée et à l’intersection vous marquez la position des vis, pour le rail tombe à la verticale de la tête.

Ensuite vissez dans vos modules, à la limite de la séparation

Vérifiez que vos vis soient bien verticales et que le rail vienne s’appuyer dessus, bien à plat. Avec un tournevis vous regèlerez la hauteur voulue pour que votre rail soit parfaitement horizontal.

Les vis pour soutenir la voie
Les vis en gros plan

Enlevez les traverses des coupons de rails sur la partie à souder…

On positionne les rails

Utilisez ensuite du flux pour décaper vos têtes de vis avec un petit pinceau.

Du flux sans acide Décapod
Mettre du flux avec le pinceau

Etape suivante, étamer vos têtes de vis avec de l’étain.

De la soudure liquide
Les vis sont étamées

Vos têtes de vis sont prêtes à accueillir vos rails.

Positionnez une rondelle DE LA MÊME EPAISSEUR que votre disque à tronçonner entre vos deux modules.

POURQUOI ?

Avant de coller vos rails, celle ci va matérialiser l’épaisseur de votre disque et lorsque vous aurez tronçonné, en enlevant cette rondelle, les rails vont tomber parfaitement en face – La rondelle rattrape donc l’épaisseur du tronçonnage final.

Mettez de la colle à bois pour fixer vos rails.

Collage de la voie
Collage de la voie Ho

Appuyez vos rails parfaitement coupés et ensuite faites glisser vos éclisses.

On fait glisser les éclisses
Mise en place des éclisses

Rajoutez ensuite quelques traverses pour combler les trous.

Les rails se retrouvent au dessus des têtes de vis, vous maintenez les rails appuyés.

La voie est maintenue avec des poids

Dernières vérifications et vous n’avez plus qu’à souder les rails sur les têtes de vis étamées.

Soudure des rails sur les vis

ATTENTION : Pensez à souder à l’extérieur du rail.

Les rails sont soudés

Remarquez la fameuse rondelle en les 2 coupons de voie.

C'est beau des rails soudés

Câblez et vérifiez avec votre machine que tout se passe bien…

Essai avec la motrice CC72000 Roco.

Ensuite tronçonnez (Dremel ou autre) avec un disque neuf à l’intersection de 2 modules (et vous aurez pensé à l’alimentation des 2 cotés)

Rail soudé à l'exterieur

Enlevez maintenant la rondelle et le tour est joué.

Vous n’avez qu’à rajouter les traverses manquantes et après un coup de peinture opération terminée !

Quelque agrafes traînent encore ici ou là pour un séchage optimal, elles seront enlevées plus tard.

Coup de peinture et c'est fini.