Partagez cet article.

Celui-ci pourrait se résumer à une liaison entre 2 gares… c’est peut être finalement pas mal de faire simple !

Je recherchais également un livre paru chez Loco-Revue (LR-Presse) sur la signalisation ferroviaire… « le réseau miniature – la signalisation en quelques cas types « , merci à l’auteur Yann BAUDE, journaliste à Loco-Revue, de m’avoir envoyé amicalement… et dédicacé en plus, un exemplaire de sa réserve personnelle (l’édition est épuisée !)… très très instructif !

Passons aux choses sérieuses… notre nouvelle structure du réseau HO…

La structure bois du réseau La structure bois du réseau

La structure bois du réseau La structure bois du réseau

…est désormais composée de 5 modules, elle a légèrement gagné en longueur et perdu en largeur (facilité d’accès !).

Je vous parlais de 60 cm MAXI, je me suis retenu…  et limité finalement à une  largeur de 68 cm.

6 pieds IKEA ont été rajoutés, pour rendre la structure plus stable…

De Gauche à Droite : Module 1 146 x 68 cm – Module 2  113 x 55 cmModule 3  137 x 68 cm  – Module 4  82 x 68 cm  (c’est le module nouvellement créé…)  – Module 5 (ex-module 4, la profondeur est devenue la largeur…) 100 x 68  cm.

Des prises + câbles Télécom  serviront à alimenter chaque partie, pour le passage des câbles, chaque module a subi la torture de la scie cloche…

Inter- fixation des différents modules avec nos goujons et nos vis papillons… et nous passons à l’éclairage.

Un seul néon de 60 cm à été rajouté sur le module 4… (les autres étaient déjà en place…). Il sera alimenté par la prise du module 3. Des plaques (contreplaqué 3mm) sont disposées au niveau des néons, sur la partie avant pour orienter le flux lumineux vers notre future maquette (panneaux issus d’un chariot complet de chutes acheté 4 euros dans le magasin de bricolage du coin… idée à exploiter !!), un coup de peinture noire mat…

Et voilà le travail !

L'eclairage du réseau...

Un peu de rangement… sous la structure du réseau HO… Et voilà la structure de notre future maquette fin prête…

Gain de place… profondeur avec facilité d’accès… mouvements et déplacements d’un point à un autre de la maquette plus fluides et plus agréables, tout en gardant une sympathique vue d’ensemble…